Gand ART FAIR: les galeries

En attendant la sélection définitive, ici nous vous présentons trois galeries.

Zoom sur: 

BORABEAU
ART GALLERY BELGIQUE
Une autre idée de l’art

En 2017, Mieke Van Doren créé une galerie d’art qu’elle souhaite à son image, hors des conventions et hors du temps. Sur 700 m2, l’art est partout, et de quelle façon ! Nous naviguons ici entre peintures, sculptures, raku, mais aussi au milieu de splendides tapis berbères, de beaux livres, de vieux bronzes ou de statues originales. La galerie s’articule tel un site multidimensionnel, avec une collection éclectique d’œuvres et d’objets qui sont tous les pièces uniques d’artistes professionnels. Si les artistes représentés ont chacun un univers différent, ils sont animés par les mêmes valeurs et Mieke tisse avec eux des liens forts et durables.
« Je voulais une galerie d’art qui sorte de l’ordinaire, qui fonctionne aux coups de cœur et qui devienne une véritable place de découvertes » confie Mieke Van Doren.

« Dialogue », Brigitte de la Horie.
Voyage autour du monde
 L’« Espace Monde » est, 

au sein de la galerie, un petit endroit atypique et plein de charme qui invite à l’apaisement. Des objets rares, des pièces uniques et les livres d’une exceptionnelle beauté de la librairie Assouline nous rappellent que l’art est partout, vivant, vibrant !

 L’« Espace Monde »
Des messages forts
Mieke choisit ses artistes comme elle choisirait l’amour, 

avec le cœur et l’intime certitude d’emprunter la bonne route.
Nous découvrirons à Gand, entre autres, les univers artistiques singuliers
de David-Nicolas Djordjevic, son expressionisme brut et ses cris à la Basquiat, tout droit sortis des tripes, Karine Denis et la dimension contemporaine qu’elle donne à la céramique Raku, les créations figuratives de Vincent Gild, Jean Koumy, à la croisée des chemins du mouvement Cobra, du pop art et de l’impressionnisme et Dominique Zinkpè, artiste africain de talent. « Les vibrations de la galerie sont positives, je veux apporter un peu de bonheur aux gens qui entrent ici, c’est pour cela que je ne choisis que des artistes dont les œuvres sont imprégnées d’un esprit positif, même si le message est dur, parfois ».

Dominique Zinkpè
Dominique Zinkpè, 
l’Afrique au cœur 

Véritable coup de cœur de Mieke Van Doren pour cet artiste béninois aux multiples facettes et dont le talent n’est plus à démontrer sur la scène artistique
internationale !
La démarche de Zinkpè est complexe et diversifiée. Loin de se cantonner à une écriture plastique, il s’approprie toutes sortes de médiums, dès lors qu’ils lui permettent de s’exprimer : installation, dessin, peinture, sculpture, vidéo.
Sa peinture explore des sentiers tortueux où les personnages, à mi-chemin entre êtres humains et animaux, évoquent des jeux de pouvoir ou de sexe, faisant sans doute allusion à notre comédie humaine.

Dominique Zinkpè

« Je connaissais bien entendu le salon Linéart, et je suis heureuse qu’une foire exclusivement réservée à l’art revienne enfin à Gand, avec la même énergie et la même passion. »

Mieke Van Doren.

BORABEAU ART GALLERY

Dorpsstraat 73
9800 Astene, Belgique

 +32 (0)473.34.21.11
info@borabeau.com
www.borabeau.com


Zoom sur: 

Galerie Toulouse Lauwers
Passionnément

Après avoir participé avec succès à de nombreuses foires internationales d’art contemporain depuis 2001 avec la Galerie 49 qu’elle tenait à Saumur, Anne Toulouse-Lauwers n’en est
pas à son coup d’essai lorsqu’elle ouvre la galerie Toulouse Lauwers à Nantes en 2015.
Toujours en accord avec ses convictions, sa passion et ses valeurs, notre galeriste nous accompagnera à Gand avec une palette d’artistes originale et bigarrée. 

« Dialogue », Brigitte de la Horie.
« Mon souhait
est de soutenir des artistes professionnels VIVANTS.» 

 « Je fonctionne entièrement au coup de cœur, et je prends en général sous mon aile des artistes créateurs aux identités fortes. Qu’importe qu’ils soient ou non à la mode, je veux de la qualité, de l’originalité, de la créativité, afin de
pouvoir partir à la découverte des univers artistiques singuliers de chacun » confie Anne Toulouse-Lauwers.
Pas de ligne directrice donc, pas de mode, pas de codes, mais le juste choix d’artistes nationaux et internationaux
alliant tempérament et talent.

« Buste bleu », étienne Gros.
La création 
positive

Qu’il s’agisse de peintures, de sculptures, de dessins, de gravures, Anne Toulouse-Lauwers est en recherche permanente
d’« œuvres dénuées de violence et qui permettent de rêver, car nous avons tous besoin d’apaisement, qui plus est au contact d’œuvres d’art ». Des artistes capables de livrer des messages à la fois forts et apaisants, en somme !

« Herbe bleue », Coco Texedre
Des artistes  
aux multiples facettes 

Parmi les nombreux artistes représentés par la galerie, seront présents à Gand
Coco TEXEDRE, étienne GROS, Brigitte de la HORIE, Joanna HAIR ou encore
Kyriakos KAZIRAS.
De la peinture percutante d’étienne Gros à la photographie « nature » de Kyriakos
Kaziras, en passant par les écritures énigmatiques de Coco Téxèdre, le travail des matières naturelles de Brigitte de la Horie aux sculptures animalières originales de Joanna Hair, le visiteur naviguera au cœur d’univers artistiques éclectiques.

« We will meet again », Kyriakos Kaziras

J’ai exposé plusieurs années à Lineart. Belles ventes, belle fréquentation... Je suis heureuse
qu’il y ait à nouveau une foire internationale d’art contemporain à Gand et j’ai grand espoir que le succès soit au rendez-vous ! »

Anne Toulouse-Lauwers.

GALERIE
TOULOUSE-LAUWERS

11 rue La Fayette
44000 NANTES

 +33 (0)2 40 35 78 86
+33 (0)6 99 60 35 49
info@galerie-tousouselauwers.fr
www.galerie-tousouselauwers.fr


Zoom sur: 

Dock Sud
La galerie

installée à Sète depuis 2006,
sera présente à Gand pour partir à la conquête des amateurs d’art et des collectionneurs de la région, mais aussi et surtout pour partager avec nous
des choix artistiques éclectiques et audacieux.

« L’Antéchrist », David Nicolas Djordjevic. 2019
Martin Bez, 
photographe passionné et directeur de la galerie, 

propose une offre artistique époustouflante, plaçant désormais Dock Sud parmi les galeries françaises les plus courues et les plus performantes du moment.

Liu Zhengyong
La mécanique
du cœur

Si la galerie met au départ l’accent sur l’art contemporain à forte connotation SUD ( Gilles Marie Dupuy, Rouzaud, Champieux, Franceli… ) ainsi que sur l’école de Montpellier Sète des années 60 ( Sarthou, Couderc, Bessil, Seguin, Puyuelo... ), elle s’ouvre rapidement sur des horizons plus lointains avec la jeune scène artistique chinoise possédant « une vraie technique, à la fois extrêmement rigoureuse et d’une rare sensibilité, avec un rapport très fort à l’art » explique Martin. La galerie est alors au cœur d’une activité créatrice chinoise foisonnante et fait des choix artistiques pertinents. Selon Martin Bez, « les choix du cœur sont toujours les meilleurs. Céder à son émotion, croire en ce qui nous touche, voici la clé du succès !
C’est pourquoi ma proposition artistique est aujourd’hui très éclectique. Chaque œuvre raconte une histoire singulière, et chacune d’elle me met des frissons ! »

« L’Antéchrist », David Nicolas Djordjevic. 2019
David Nicolas Djordjevic : 
l’expressionisme brut 

A 25 ans, ce jeune artiste s’est construit en quelques années à peine son univers propre et rencontre un succès insolent, avec pas moins de 91 toiles vendues par Dock Sud depuis février 2018 !

« Simon le magicien », David Nicolas Djordjevic. 2018

Après des débuts dans l’abstrait, il se tourne vers la figuration avant de faire évoluer son travail vers ce que notre galeriste qualifie d’« expressionisme brut, un vrai cri sorti droit du ventre. Certains de ses sujets peuvent rappeler Basquiat, les formes et la couleur le mouvement Cobra, le travail de la matière Lindström. Et on relève une certaine proximité avec l’imagerie mexicaine des fêtes colorées mortuaires. Mais c’est lui. Un vrai diamant brut. ».
Un vocabulaire pictural très affirmé, des couleurs vives contrebalançant avec des thématiques plutôt torturées, une peinture sans pinceaux réalisée avec les doigts… un OVNI sur la scène artistique
contemporaine !

« Une galerie ne doit pas être attentiste, il faut savoir prendre des risques, aller vers les autres, partager, d’où l’importance de participer à des salons et foires d’art tels que Gand Art Fair. »

Martin Bez.

Dock Sud

2 quai de l’Aspirant Herber
34200 Sète

 +33(0)4 67 74 00 77
contact@dock-sud.com
www.dock-sud.com


Gallery ART FAIR

ressentez l'atmosphere des foires Gallery ART FAIR avec cette série de photo.